Comment sauver la planète du réchauffement aux Ulis

Le Parisien | 04 Juil. 2015, 15h28

 

En pleine canicule, la ville des Ulis accueille ce week-end le festival Alternatiba, dont un des principaux objectifs est de «montrer aux gens qu'il existe une alternative concrète au réchauffement climatique, lance Gregory Hebinger, un des organisateurs. Et que pour ça, il n'y a pas besoin d'être riche.

Chacun peut y contribuer. Alternatiba est un mouvement citoyen lancé pour la première fois l'an passé à Bayonne. Au parc urbain des Ulis, les visiteurs ont pu profiter de conférences, spectacles, d'une soixantaine de stands axés sur les thèmes de l'éducation, l'économie, le climat, l'alimentation et l'agriculture, l'énergie et les transports. Les enfants pouvaient s'initier au tri grâce au clown Jojo le dépollueur. Alternatiba se poursuit ce dimanche à partir de 14 h 30 à l'Espace Jean XXIII avec une conférence débat sur «la santé environnementale, réponse à la crise sanitaire» et la projection à 17 heures du film «Sacré croissance».

Photos du spectacle Jojo, le dépollueur !

Vidéos

© 2013 par NN pour ICR                      SIRET : 34833400400036                                     Licences 2-1043317/3-1043318                Tel : 01 60 12 10 26                       imaginaction@free.fr